Bienvenue sur le site personnel de Martin Olivier

Enseignant indépendant depuis le 1 novembre 2019

Puis sous contrat à l'Etat de Vaud à temps partiel 35 % depuis le 1 août 2020 jusqu'en juillet 2021

Après une période de quatorze années en 5P/6P dans un collège de l'ouest lausannois en Suisse, j'ai décidé de démissionner en 2019, poussé par l'envie de faire autre chose, d'évoluer dans un autre milieu ou dans d'autres domaines d'activités que l'enseignement.

Je suis donc passé du statut sécurisé de salarié à celui d'indépendant.  C'est  un statut que j'avais déjà connu à plusieurs reprises et qui n'était pas pour moi un saut dans l'inconnu. Notamment au début des années 90, au Tchad, où avec des amis, nous avions financé la construction d'un puits, d'une classe et d'un dispensaire, puis, plus tard au Mali, entre 1997 et 2005 en tant que consultant en éducation pour la coopération au "développement".

Vous trouverez l'essentiel de mon parcours professionnel dans mon curriculum vitae en appuyant sur ce lien. Curriculum vitae au format pdf.

Je suis aussi passionné de jardinage et d'agriculture biologique.  Je travaille régulièrement et bénévolement dans un domaine agricole au Mont. www.dubarde.ch depuis 2017. En 2020 en raison de la crise sanitaire j'ai eu l'occasion de pratiquer de l'agriculture de manière intensive.

Je suis aussi passionné d'informatique libre, c'est à dire de celle fonctionnant avec des codes sources ouverts ou règne la philisophie du partage et de l'ouverture et non celle du racket et de la fermeture..... Depuis 1999, je travaille exclusivement avec des ordinateurs fonctionnant sous Linux, donc sans antivirus pour ne citer qu'un aspect des choses et surtout sans être liée par un contrat tacite à une multinaltionale du numérique.... 

En 2005 j'ai été élu au Conseil de Suisses de l'étranger en tant que délégué pour la zone en Afrique, puis réélu en 2009 et 2013. Durant mes mandats, j ai notamment soutenu des suisses résidant en Afrique dans leurs relations administratives avec la confédération et je me suis battu contre le vote électronique tel qu'il avait conçu à l'époque....


Un peu de publicité pas très commerciale !


Le numérique à l’école ne doit pas consister à faire de nos de élèves des clients béats de Microsoft et d'Apple. (Non aux accords-cadre dans l'éducation)