Ma classe en 2019

Ma classe primaire de 5/6P était équipée de 8 machines en réseau interne intranet, permettant le partage de fichiers et d'une imprimante. Le partage de fichiers est particulièrement intéressant car il permettait à chaque élève de retrouver son travail sur n'importe quelle machine. Ces ordinateurs étaient coupés du réseau et fonctionnaient la plupart du temps en hors ligne, car nous n'avions pas besoin de nous connecter pour les activités des élèves.

   Firefox pour la connexion internet dans le but de jouer en ligne.

La machine 1 principale à gauche était connectée au réseau internet via une borne wi-fi. Le flux de cette borne pouvait se partager en 8 et les huit machines pouvaient surfer indépendemment sur le net, si nécessaire.

Logiciels utilisés (Software) Open source et OS LINUX

Le dernier système d'exploitation  que j'utilisais sur ces machines était la version 17.2 Rafaela de la distribution Linux Mint. L'avantage de cette dernière était sa relative facilité d'installation et de configuration. Ce n'était pas ma préférée mais pour des élèves de 10 ans pas besoin d'avoir des gros moyens informatiques aussi stériles qu'inutiles comme c'est le cas avec windows ou apple, un système léger avec quelques logiciels suffisaient largement ! L'avantage des systèmes Linux c'est que vous pouvez vous construire une chaussure à vos pieds sans vous ruiner puisque les logiciels libres sont justement librement téléchargeables et gratuits.

Principaux logiciels utilisés (Tous en hors ligne)

SweetHome3D pour la géométrie et la vision dans l'espace

Sésamaths6 et Tuxmaths pour les maths

Libre office pour le français, le dessin et la géométrie

Gpaint et Tuxpaint et Kig pour le dessin

Kturtle pour la programmation

Gcompris pour les maths et les jeux de labyrintes

Google earth en hors ligne pour la géographie de canton de Vaud.

Des jeux éducatifs et de réflexion comme Knetwalk, Sokoban, Fishfillets, KhangMan(Pendu), Anagramme, Puissance4,...

Et pour se distraire, en fin d'année les inévitables  Supertux 2, TuxRacer, Pingus

Ces quelques logiciels sont largement suffisant pour une classe primaire et des élèves qui découvrent les ordinateurs auxquels s'ajoute Firefox pour accéder à des contenus en ligne comme : des animations,  des petites vidéos ou encore des exercices pédagogiques en français.

Matériel (Hardware) que de la récup !

Cette salle informatique composée de 8 machines identiques et d'une imprimante a été récupérée à l'EPCL d'Aigle en 2012. Destinée à être jetée ou à être expédiée en Afrique alors qu'il était en parfait état et vieille de 2 ans à l'époque, ces ordinateurs ne supportaient pas apparemment le passage de windows 7 a 10. (quel gaspillage...)

Ces machines ont une mémoire vive de 2GB ou 4GB de ram et des disques durs de 80 GB à 500 GB ce qui est largement suffisant comme capacité de stockage pour une classe avec des élèves de 10 ans et  pour ce nous voulions faire.  10 ans plus tard en 2021 elles peuvent encore très bien fonctionner, mais que sous Linux...J'avais aussi testé des Raspberry Pi 3 en lieu et place d'une machine, exceptés quelques lenteurs parfois et des problèmes de config, cela marchait assez bien pour un "ordi* qui m'avait coûté 35 francs ! Les bouvelles Raspberry 4 avec 2 GB de ram sont parfaites....

J'ai procédé à l'installation du système et à une grande partie de la configuration. La configuration du réseau interne,t du partage de fichiers et de l'imprimante était faite par des étudiants de l'EPFL membres de Gnu/génération. Je n'avais pas le temps de tout faire...

Ces machines étaient reliées entre elles par un réseau de câbles ethernet et un switch, non seulement c'est plus fiable que le wi-fi mais c'est plus facile à configurer et vous n'avez pas des ondes en plus et dans tous les sens qui vous traversent....Personnellement je pense que la politique du tout wi-fi et du tout dans le cloud est une grave erreur sociétale et environnementale. Je me milite pour une informatique locale et la plus autonome et la plus économe possible en ressources matériel et logciels. Le planète ne pourrait que mieux l'apprécier.

Ces ordinateurs ont fonctionné durant 7 ans sans problème et pourraient fonctionnner encore sans problème au moins 10 ans. Mon portable est de 2009 et il fonctionne parfaitement j'ai simplement remplacé le disque dur par un disque SSD.

Avantages

- 0 franc en dépenses de logiciels, les logiciels utilisés sont tous libres et gratuits (Contrairement à la doctrine ambiante qui dit que : ce est libre et gratuit ne vaut rien, c'est tout le contraire dans le monde des logiciels libres Linux et des licences GPL )

0 franc en achat en  matériel, puisque que ce sont des ordis que plus personne ne voulait, voire qui avaient l'obligation d'être jetés

- pas de mises à jour ( Etant donné que je travaillais en hors ligne, je n'effectuais des mises à jours ou des changements de versions voire d'OS que tous les 2 ans....Les mises à jour consomment beaucoup d'énergie et ne sont pas véritablement au service des usagers finaux.....)

- pas d'antivirus

- pas de pannes ni de ralentissement sur ces vieilles machines

- un outil de travail permettant une véritable intégration du numérique dans une classe.

- 8 ordinateurs pour une classe de 20 élèves cela a du sens (Alors qu'avec deux ou trois ordinateurs, on ne peut pas faire grand chose )

Inconvénients

Le montage de ce parc informatique et la gestion de l'environnement logiciel demande des compétences particulières que n'ont pas les enseignants en général. Il faut compter un jour ou deux de travail en début  et en fin d'année scolaire pour gérer tout ce matériel.

Fontionnant sous Linux les formats de fichiers libres sont compatibles avec tous les autres OS en principe, malheureusement la réciproque n'est pas vraie. Les écoles fonctionnant sous windows et apple ont des formats de fichiers propriétaires qui ne sont pas forcément compatibles, par exemple pages quand vous utilisez LibreOffice vous ne pouvez pas lire un document avec l'extension .pages. Ou d'autres problèmes peuvent se poser comme une mise en pages non respectée. Toutefois il existe toujours des solutions pour pallier à ces problèmes d'incompatibilité en utilisant le format pdf ou en changeant les options d'enregsitrement lors de la création du document en question.

Le matériel de connection, switch câbles ethernet et USB, encre et cartouches laser ont été payés de ma poche, la liberté a toujours un prix....


Un peu de publicité pas très commerciale !


Le numérique à l’école ne doit pas consister à faire de nos de élèves des clients béats de Microsoft et d'Apple. (Non aux accords-cadre dans l'éducation)